Description du projet

Pour clôturer la Paris Electronic Week, Technopol et les Disquaires de Paris vous invitent à Glazart pour une après-midi de chill-out ! Venez parler musique et faire le plein de vinyles avec les disquaires parisiens, qui sortiront également quelques disques des bacs pour vous faire danser sur la terrasse. Dans l’entre du Glazart, faîtes une pause « documentaires » ou découvrez les portraits de jeunesse des légendes de la techno photographiés par Olivier Degorce.


LIVESTREAM GLOWBL

glowbl

Mardi  23 septembre : Interview des disquaires
Découvrez en live et échangez directement avec les disquaires des disquaires à la plage. Posez leurs toutes vos questions en ligne en vous connectant sur la Livestage à 21h00 sur http://glowbl.com/technopol

Dimanche 28 septembre : Live des disquaires
Suivez  les live des artistes en direct et échangez avec les internautes en vous connectant sur la Livestage à 13h00 sur http://glowbl.com/technopol

 

MARCHÉ DES DISQUAIRES


vinylit L'international records  Betino   Balades Sonores  All Access   La source   ToolboxTechno Importbeat_squeeze_logo

Faîtes le plein de vinyles en retrouvant les disquaires parisiens réunis spécialement pour les Disquaires à la Plage : L’International Records, Balades Sonores, La Source, Betino’s, All Access, Toolbox, Techno Import, Vinylit.co, Beatsqueeze & more.

BACS EN LIVE

DJ sets : International Records, Balades Sonores et Betino.
+ DJ set de DJ Hedi, réalisateur de Back in the House.
+ Live déjanté sur Gameboy avec The Other Days.

PROJECTIONS

13h30 : « Back in the House » de Farid Slimani (2h30) VO

Back in the house2       back in the house dj Hedi

Lorsque Farid Slimani, alias Dj Hedi, un toulonnais, débarque à New-York dans les 90s, il décide de filmer son séjour dans la Grosse Pomme et en particulier, ses nuits passées à écumer les grands clubs de l’époque (Twilo, Vinyl, Limelight, Tunnel, Palladium,…).

Il réalise aussi en parallèle des interviews des figures de la scène house, de Francois K à Louie Vega, David Morales, et tous les grands de l’époque.
Ce documentaire, baptisé « Back in the house, NYC House 90’s scene documentary », longtemps resté à l’état de projet, vient d’être élu n°2 dans dans un classement alltime sur  la dance music et house music depuis Beatport en Angleterre, vu le casting hallucinant de Djs.

Un véritable petit bijou, forcément nostalgique de ces années où la spiritualité de « Body&Soul » côtoyait les megaparties de Danny Tenaglia et Junior Vasquez, culture dragqueen, label avec Nervous, Strictly, Tribal, NuGroove, et autres, les mythiques magasins de disques de Manathan, l’âge d’or de la WMC de Miami, la scène de Chicago.

Un film pour tout passionné de house music !

17Hh30 : « Le Projet Sextoy » d’Anastasia Mordin et Lidia Terki (80min) VF

Capture d’écran 2014-09-08 à 12.21.23Capture d’écran 2014-09-08 à 12.22.43    Capture d’écran 2014-09-08 à 12.22.30

Avec comme toile de fond l’univers du clubbing underground des années 90, le film retrace le projet artistique de Delphine Palatsi alias DJ Sextoy.

De 1993 à 2001, c’est elle même qui va nous guider à travers son univers musical et surtout sa métamorphose physique.

Avec un traitement cinématographique, sans commentaire et sans voix off, le film est composé d’images d’archives tournées essentiellement par Anastasia Mordin et Lidia Terki.

Dans l’intimité de cet entretien, Delphine nous confie ses rêves, ses certitudes, ses doutes aussi. Elle nous livre différentes facettes de sa personnalité de façon très pudique. C’est encore une enfant mais elle se joue déjà de la caméra comme de son double dans le miroir. Mais cette dualité qui l’habite, arrivera t’elle à l’apprivoiser ? Est-elle visionnaire ? A t’ elle tout prévu ? Jusqu’à sa propre fin ?

Delphine nous laisse l’imaginer avec toute la finesse qui la caractérise. Sextoy…, comme elle aime à le dire… « un objet que l’on prend pour la nuit et qu’on jette au matin »… un personnage comme un objet… « son objet »… mais qui semble finalement lui échapper. Cet objet- carapace dont elle semble devenir prisonnière et qui finira peut-être par la déstabiliser au lieu de la protéger.

SITE

EXPOSITION « BPM MANIAC»

Photo HD site_internet_photo3  Photo HD site_internet_photo5  Normal people - Olivier Degorce 11

Par Olivier Degorce / M&M’S.
Portraits de jeunesse de Jeff Mills, Carl Cox, Miss Kittin, Laurent Garnier, ou encore Ritchie Hawtin. Photos extraites du livre Normal People by M&M’S, Crash Éditions, 1998.

INFOS PRATIQUES

LE GLAZART
7-15 avenue Porte de la Villette
75019 Paris
12h00-22H00
Entrée libre

Crédits photo : © Fred Huiban / Backstag3