Les derniers événements de juin 2021 à Redon témoignent de la relation toujours hostile des pouvoirs publics à l’égard des organisateur·ice·s des free party. Retour sur 30 ans de confrontation entre ces acteurs et l’État et réflexion avec les acteurs de la Free Party autour de solutions pour permettre à cette composante majeure des musiques électroniques de vivre et de s’exprimer pleinement.

Jeudi 23 septembre à La Gaîté Lyrique
Grande Salle – Niveau R2