Deux types de structures bien différentes sont regroupées sous la même dénomination “boîte de nuit”.
D’un côté des lieux dans lesquels le DJ est interchangeable et n’a pour simple rôle que d’animer les soirées, et d’un autre côté les Clubs qui mettent en oeuvre une véritable direction artistique, programment des artistes DJ pour organiser de véritables “concerts”, qui disposent d’une licence d’entrepreneur du spectacle et auxquels s’applique la fiscalité propre au spectacle vivant.
Les Clubs Culture revendiquent le fait de quitter la tutelle du ministère de l’intérieur et rejoindre celui de la Culture. Pour ce faire, plusieurs acteurs historiques se sont regroupés sous l’appellation “Club Culture” : ils nous expliqueront les enjeux liés à ce combat.

En partenariat avec la SACEM.

Jeudi 23 septembre à La Gaîté Lyrique
Grande Salle – Niveau R2