Chargement…

RAW

Valentin Morize

Co-fondateur, Directeur Artistique, Booker

Passionné de musique électronique, Valentin est un jeune entrepreneur dynamique et ambitieux qui mène l’ensemble de ses projets grâce à une vision novatrice et atypique. En 2014, il fonde le collectif d’artistes Undercontrol puis se résout à le transformer en une chaîne de podcast de musique techno en ligne par manque d’opportunités manifestes, la scène électronique n’étant pas propice à l’épanouissement du projet pour le moment. 

Toutefois, cette première initiative lui a donné l’opportunité de rencontrer Alexandre Buton qui lui proposera de co-fonder le collectif Fée Croquer en 2015. C’est le début d’une entreprise fructueuse, Valentin y fera ses premières armes, à un moment clé : celui de l’émergence puis de la consolidation d’une scène parisienne en pleine effervescence. Directeur artistique de Fée Croquer jusqu’en septembre 2017, il prend alors du recul et décide de s’investir dans un projet plus personnel, faisant écho à sa première tentative de création d’une agence d’artiste et fonde RAW Agency, une agence de booking qui connaît  une croissance exponentielle depuis sa création. Des artistes notables y évoluent dès le début en 2016 à l’instar d’ILLNURSE, 14anger mais aussi I Hate Models dont Valentin est le manager et support. S’inscrivant dans la dynamique prolifique de RAW Agency, il fonde avec ses plus proches amis et collaborateurs le collectif RAW faisant écho, par l’organisation d’événements et la publication d’oeuvres musicales, aux activités de booking de l’agence. 

Aujourd’hui, RAW Agency regroupe le booking et management de 70 artistes de renom et RAW organise pas moins de trente événements culturels et musicaux par an tout en sortant une compilation annuelle de 40 tracks. Proche de ses artistes, Valentin a adopté une dimension éminemment sociétale dans son approche du travail puisqu’il s’implique personnellement dans les débats et problématiques liées à la scène électronique contemporaine en étant par exemple, membre du Conseil d’Administration de Technopol ou en créant un webzine dédié à la musique électronique et ses cultures, Sinners Magazine.

Plus d’informations sur la conférence